Depuis 1995, la Garonne invite un fleuve du monde. Associant musiques, spectacles jeune public, arts visuels, cinéma de plein air Rio Loco s'attache par son esprit festif et populaire à refléter la diversité et la richesse des pays invités.

2002 : Rio Garonne - Argentina y Uruguay en vivo
lundi 22 mai 2017

Du 22 au 27 Juin 2002

Rio de la Plata, Fleuve invité

Nom de la vice-royauté formée en 1776 par les territoires de l'Argentine, de la Bolivie, du Paraguay et de l'Uruguay, il devient celui de l'estuaire largement ouvert sur l'Océan Atlantique aux portes de Buenos Aires. Né de la confluence des fleuves Parana et Uruguay, il est bordé de terres fertiles et tempérées, qui ont accueilli les vagues successives d'immigration, notamment entre 1870 et 1930.

Une Culture.
On ne peut parler de l'Argentine sans évoquer le football et son "Dieu" : Maradona, mais aussi sa riche production cinématographique, ou encore l'importance de son opéra et de ses écrivains, tels Jorge Luis Borges, Julio Cortazar  et bein d'autres. Incontournable aussi, le tango (du verbe latin "tangere" qui signifie "toucher"). Né entre 1860 et 1880, popularisé dans les années 1920 par le toulousain Carlos Gardel, il se danse le soir à même les rues de Buenos Aires et dans les "milongas" (cabarets) au son des "tipicas". 

EDITORIAL

Rio Garonne invite le Rio De La Plata 

En 2002 , la Garonne invite le fleuve d'argent, le Rio de la Plata, frontière commune à l'Argentine et l'Uruguay. Rock, world music, ska, folk, jazz et tango —hommage à Carlos Gardel oblige — illustreront ce que sont devenus ces migrants européens du XIXe siècle partis vers l'Eldorado. Les plus Européens des latinos. Harmoniques et indociles, nostalgiques et fêtards, inventifs et distanciés. Nous découvrirons à Toulouse 100 artistes. Des argentins dont la plupart ne sont jamais venus en Europe : Luis Alberto Spinetta, Leôn Gieco, Liliana Herrero, Karamelo Santo... mais aussi Raù1 Barboza, accordéoniste et Juanjo Mosalini, bandonéoniste, qui vivent à Paris. L'Uruguay, plus teinté d'Afrique, irriguera les rues de Toulouse avec les percussions de candombé de Rubén Rada, nous balancera sur du jazz avec Trio Fattoruso, nous rappelant par ses rythmes que les esclaves étaient noirs. Invités aussi par le festival pour l'émotion esthétique et sociale donnée à leur démarche, Graciela Sacco et Jorge Orta, plasticiens, nous engageront l'une dans une oeuvre rebelle, l'autre dans un happening convivial. Après les concerts, le cinéma de minuit nous nourrira d'un regard singulier sur la réalité contemporaine des deux pays. Cinémathèque, Galerie du Château d'Eau, Beaux-Arts, Universités, libraires et galeristes... se sont associés au festival pour présenter, en juin, à leur façon, les multiples facettes de l'Argentine et de l'Uruguay. Dégustons ces 6 jours de fête pour faire de Toulouse la plus latine des villes européennes. 

CHRISTINE TILLIE Directrice du Festival

PROGRAMMATION 

Samedi 22 Juin 

17h30 : Parade d'ouverture
20h : Trio Fattoruso
22h : Rubén Rada

 

Dimanche 23 Juin

12h : Pique Nique Géant 
18h : Grand bal Tango
20h : Raúl Barboza Quartet
22h : León Gieco

 

Lundi 24 Juin

20h : Contraflor Al Resto Trio 
22h : Karamelo Santo 

 

Mardi 25 Juin 

20h : Liliana Herrero
22h : Divididos

 

Mercredi 26 Juin

20h : Pequeña Orquesta Reincidentes 
22h : Gotan Project

 

Jeudi 27 Juin 

20h : Javier Malosetti Quinteto
22h : Luis Alberto Spinetta

Programme

Séléctionnez une date

avr. jeudi 25 mai juin
LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4