DANYÈL WARO invite CARLO DE SACCO (GREN SÉMÉ) - MALOYA REVENDICATIF

Musique Prairie des filtres

DANYÈL WARO invite CARLO DE SACCO (GREN SÉMÉ) - MALOYA REVENDICATIF
jeudi 15 juin - 21: 15
La Réunion

21h15 - 22h45 - SCÈNE PONT-NEUF

Si le maloya est l’emblème musical de La Réunion, Danyèl Waro en est sans conteste son porte-drapeau le plus emblématique. Poète, fabricant d’instruments et infatigable militant de la cause créole, ce musicien aux convictions très fortes s’est imposé en quelques albums comme un artiste de référence sur la scène world. Longtemps occulté, le maloya a été relancé dans les années 70 par les mouvements indépendantistes avant de renaître dans les années 80. Et Danyèl Waro a su avec talent redonner au maloya son sens originel : porter un message de révolte, d’espoir et de courage en faisant prendre conscience à de nombreux Réunionnais l’importance de leur patrimoine culturel et en dénonçant les nouvelles formes de dépendances qui ligotent encore l’île à l’État français. « Tortiyé kaf yab malbar » (mélangé noir blanc indien), Danyèl Waro montre que l’homme peut se construire dans sa « batarsité » (titre d’une de ses chansons-phare écrite en 1987). Voir le regard de cet éternel insoumis s’émerveiller quand il convie sur scène, l’un de ses fils spirituels, Carlo de Sacco, leader charismatique du quintette Grèn Sémé, fer de lance également en matière de maloya novateur et engagé sur l’île, voilà qui promet… Alors si l’on ajoute à cette douce invitation la Garonne comme toile de fond, voilà qui s’annonce carrément magique.

“ Danyèl Waro incarne tout à la fois le « p’tit Blanc » issu de la classe défavorisée et un métissage radicalement ouvert à l’autre. À chacune de ses rares prestations, il chante d’une voix puissante et fascinante. Il s’accompagne d’instruments qu’il fabrique lui-même dans son atelier : le kayanm, instrument plat rempli de graines de safran sauvage et fabriqué à partir de tiges de canne, le bob fait d’une corde tendue sur un arc et d’une calebasse, ou le roulér, gros tambour monté à partir d’une barrique tendue d’une peau de boeuf ” (Thomas Petitberghien, Mediapart, 2016)

Dernier album : monmon (nouvel album sortie mars 2017, Socadisc)

Danyèl Waro : chant, percussions - Jean-Didier Hoareau : chant, percussions - Stéphane Gaze : chant, percussions - David Doris : chant, percussions - Gilles Lauret : chant, percussions - Carlo de Sacco : chant, kayanm, percussions

©Thierry Hoarau

Programme

Recherche

Séléctionnez une date

févr. mardi 28 mars avr.
LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Événements

Pays