OUMOU SANGARÉ

Musique Prairie des filtres

OUMOU SANGARÉ
dimanche 17 juin - 20: 00
Mali

LA DIVA DU WASSOULOU

20h - 21h30 - SCÈNE PONT-NEUF

Grande voix malienne, à la fois belle et ample, reine élégante de la musique africaine, chatoyante diva en son pays comme en Occident, Oumou Sangaré est surtout une artiste qui ne fait jamais aucune concession. Fille cadette d’une famille peul originaire du Wassoulou, une région boisée située au sud-est de Bamako, où la tradition s’inspire directement des chants de chasseurs, Oumou Sangaré se met à chanter dans la rue tout en vendant de l’eau pour gagner ici ou là quelques pièces. Un maigre butin qui lui permet d’aider sa mère, délaissée par son époux, dont les souffrances ont nourri plus tard son engagement pour la cause des femmes. Car avec plus de 25 ans de carrière et 8 albums au compteur, Oumou a toujours clairement affiché ses convictions, sa voix porte celle de ceux qui n’en ont pas. Très attachée à l’identité culturelle du pays, cette éternelle indignée croit aux valeurs traditionnelles tout en pointant celles qui brident les femmes, défendant l’autonomisation totale de la femme africaine. Pourfendeuse de la misère, Oumou souhaite faire du brassage culturel, le fier étendard d’une jeunesse africaine en mal de repères et de sa musique afro-électro ouverte sur le monde, dansante, vibrante, aussi éternelle que contemporaine.

 

 


Dernier Album : Mogoya
(19 mai 2017, No Format!)

 

“ Adulée, Oumou Sangaré n’a néanmoins jamais cédé aux sirènes d’une pop mal fagotée, ancrant fermement son répertoire original dans son terroir originel, le Wassoulou, une région agricole située à la lisière de trois pays (le Mali, la Côte-d’Ivoire et la Guinée) où la musique rythme les saisons et les labours : la cadence du karignan, le grattoir en métal qu’elle manie sur scène, et le groove du kamele n’goni, la harpe customisée des chasseurs, sont ses marques de fabrique ” (Jacques Denis, Libération, 2017)


Oumou Sangaré : chant - Guimba Kouyaté : guitare - Elise Blanchard : basse - Kandy Guira : choeurs - Jon Grandcamp : batterie - Hamed Gory : kamele n’goni - Emma Lamadji : choeurs - Alexandre Millet : claviers

©Photo - Benoit Peverelli

Programme

Recherche

Séléctionnez une date

mai dimanche 24 juin juil.
LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Événements

Pays